Les chauffages de serre

Un chauffage est un élément très utile dans une serre. C’est lui qui assure le maintien de la température hors gel. C’est essentiel pour les plantes et cultures. Alors parmi le chauffage électrique, le chauffage au gaz ou le chauffage au pétrole, que choisir ?

La température des serres

Vous devez impérativement gérer la température intérieure d’une serre. Cette température varie en fonction de ce que vous y cultivez. Une serre froide, par exemple, a besoin de 4 degrés au minimum. Une serre tempérée nécessite une température de 10 degrés minimum et une serre tropicale une température de 20 degrés.

Les différents chauffages de serre

Il existe différents chauffages de serre : le chauffage électrique, le chauffage au gaz, et le chauffage au pétrole. Il faut voir lequel est le mieux adapté à votre serre, en fonction de sa taille et des plantes qu’elle contient.

Le chauffage électrique

Le chauffage électrique est parfait pour les petites serres car sa température se règle facilement. L’atmosphère ne deviendra donc pas étouffante. Le chauffage électrique se manipule bien et est sans danger.

Il y a deux sortes de radiateurs électriques : le radiateur tubulaire et le radiateur soufflant. Le plus fréquent est le radiateur soufflant. Il est moins cher que le tubulaire qui s’installe le long des parois de la serre.

En tout cas, que votre chauffage électrique soit tubulaire ou soufflant, veillez à choisir un chauffage fabriqué  pour la serre.  Il doit être isolé pour résister aux éclaboussures.

Le chauffage au gaz

Le chauffage au gaz convient aux grandes serres et s’installe par un professionnel. C’est un chauffage économique. Il ne nécessite pas d’installation électrique, mais juste une bouteille de gaz propane. Évitez le gaz butane, il est sensible au gel.

Malgré le peu d’émanations toxiques qui ressortent du chauffage au gaz, pensez à aérer et ventiler votre serre souvent. C’est mieux pour les plantes.

Le chauffage au pétrole

Le chauffage au pétrole est destiné aux toutes petites serres et aux serres froides. Il ne peut pas chauffer à plus de 6 degrés. C’est une sorte de chauffage d’appoint. En fait, le faire chauffer à plus de 6 degrés crée une concentration de gaz toxiques.

Moins autonome que le chauffage au gaz, le chauffage au pétrole est simple à installer et économique. Mais, il ne dispose pas d’un thermostat et il est donc plus pénible de contrôler la température.  Il faut aérer la serre tous les jours et le réalimenter régulièrement. C’est un système de chauffage qui demande un entretien régulier. Utilisez du pétrole blanc sans souffre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s